Développement personnel

Les sciences humaines font partie de l’ADN d’Honeos Conseil. Une étude menée sur 10 ans auprès d’un échantillonnage de populations a débouché sur un principe et une méthode de compréhension des comportements humains (ouvrage de référence : Le développement durable de l’Etre Humain). Cette étude empirique a conforté les thèses d’Abraham Maslow sur la volonté innée et active de chaque individu à évoluer vers la santé, un mouvement vers le développement ou la concrétisation des potentialités humaines. 

 

La formation en développement personnel se déroule sous la forme de module de formation en e-learning et en coaching individuel.

 

 

Cette étude sur le développement durable de l’Etre humain est constamment mise à jour. Elle fait l’objet de publications régulières dont le best seller sur le détachement : « Je n’en ai rien à faire » publié en 2015. (voir librairie).

 Ethique et Développement personnel

Autonomie 

l’objectif premier de l’accompagnement en développement personnel est de créer de l’autonomie chez l’accompagné. L’accompagnant doit fournir les outils les mieux adaptés, leur mode d’emploi, le retour d’expérience, mais c’est à l’accompagné de mettre en place les changements que lui même aura défini.

 


 

Indépendance 

L’accompagnant n’est attaché à aucune structure, il n’essaye pas de transmettre une doctrine, il est là pour aider l’accompagné à trouver sa propre solution. C’est un point très important de l’éthique en développement personnel. 


Responsabilité personnelle : chacun assume la responsabilité de ses émotions, de ses pensées et de ses paroles, de ses actes et de leurs conséquences.

 

 


Confidentialité : ce qui se passe pendant la session reste dans la session. Néanmoins, le cadre général de l’intervention pourra être partagé, toujours en confidentialité avec mon superviseur. C’est un point très important de l’éthique en développement personnel.

 

Respect des croyances profondes

Les croyances limitantes (je suis incapable d’aller vers les autres, incapable de parler en public…) seront combattues, mais les croyances religieuses, politiques et autres n’entrent pas dans le champ du développement personnel. Elles seront par conséquent respectées et acceptées.


Non jugement 

L’accompagnant ou le groupe de travail se doivent d’éviter tout jugement négatif, ce comportement ayant tendance à enfermer dans un stéréotype négatif.


Engagement personnel: l’accompagnant s’engage à tout mettre en place pour que les sessions se passent dans les meilleurs conditions possibles, au rythme auquel l’accompagné est confortable.  L’accompagné s’engage à être actif dans ses actions et être acteur de sa progression.