· 

Comment je réalise mes formations à distance...

Comme tous les formateurs, le confinement a signifié l'arrêt temporaire des formations en "présentiel". Ce jour du 17 mars a tout chamboulé. Avec mes partenaires organismes de formation, nous avons réagi très rapidement en proposant aux clients de, tout simplement, réaliser les formatons à distance. Le retour a été très positif, à tel point qu'il nous a fallu travailler même le week-end pour revoir les parcours pédagogiques et proposer des formations qui tiennent la route. Voici mes premiers retours d'expériences.

 

1. Le matériel

Habitué à travailler avec un macbook air, j'ai du très rapidement revoir mon bureau physique à la maison . J'ai donc acheté un autre écran (HP 24'). C'est hyper pratique, surtout pour partager le keynote.

Au niveau de l'audio, trop souvent négligé, je me suis équipé d'un casque pro sennheiser. Le réducteur de bruit ambiant (et oui, je suis à la maison...) est très pratique. L'écoute est excellente. Je ne regrette pas cet investissement qui se monte quand même à 200€. 

2. Interface

Au niveau de l'interface, je me plis aux exigences de mes partenaires. J'utilise donc (je dirai :  je jongle :) ) entre  Gotomeeting, Teams, Skype et Liveclasse. J'ai un petit faible pour Liveclasse car c'est un tout en un. Gotomeeting est pas mal non plus. Les deux ont l'avantage que le stagiaire ne doit pas être abonné à un système ou un autre. Il reçoit l'invitation et c'est tout. 

3. Déroulé pédagogique

Pour le déroulé et surtout le timing, j'ai pris mon expérience de mon activité de coach agile avec les ateliers à distance. J'ai donc découpé la formation en phase de 1h00 répartie en 45' d'exposé et d'échanges, 5' de reformulation et 10' de pause. Cela fait donc 6 sessions d'une heure en une journée. A cela se rajoute entre 1h00 et 1h30 d'ateliers (en groupes ou sous groupes).

J'ai de très bons retours de la part des stagiaires. L'attention est bonne et les pauses régulières sont appréciées (enfants, bébé, détente, le chien,...).

La grosse contrainte et cela prend un temps dingue, c'est de timer à la minute. Mais ça vaut le coup et c'est apprécié. 

4. Animation

 Je mets les stagiaires à l'aise, complètement à l'aise. Surtout pas de non-dits. S'il y a du bruit ambiant, il faut couper le micro afin d'avoir une bonne qualité pour tout le monde. Si un stagiaire a une urgence personnelle comme le bébé qui pleure, ce n'est pas grave et j'ai demandé à ce que plus personne ne s'excuse pour cela. 

5. Travail en atelier

Cela n'a pas été simple de trouver des sites ou interfaces pour le travail en atelier. Beaucoup de plateformes exigent des comptes et sont payantes. Alors, je fais au plus simple. Scrumblr est hyper pratique même dans l'improvisation. Après mon best est metroretro car on peut importer ses propres images et mener un atelier. Bien sur on peut aussi utiliser les templates déjà pré-installés. Je déconseille d'utiliser plusieurs plateformes durant une formation car trop difficile à gérer, surtout avec un public profane. 

 

Voilà mon retour sur ces deux dernières semaines un peu spéciales. N'hésitez pas à commenter ou à échanger sur vos pratiques. 

 

Je vous souhaite une bonne continuation. 

Pierre Fasquelle

Coach Agile Senior & Formateur agréé

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Pour nous joindre, rien de plus simple. Vous pouvez nous appeler au : +33 777 722 342, nous envoyer un mail : contact@honeos.fr , ou bien, remplir le formulaire ci-dessous. 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.